Aller directement au contenu
MUSIQUE - 2017 M01 11

Cinq artistes canadiens à ne pas manquer aux GRAMMY Awards

Qu’elles remportent un prix ou non, ces étoiles montantes ont bien mérité leur nomination

Photo via Shutterstock. 


Drake

Seule Beyoncé a reçu plus de nominations aux GRAMMY AwardsMD qu’Aubrey Graham, ancien comédien de la série Degrassi qui rappe maintenant sous le nom de Drake (son deuxième prénom). La supervedette torontoise y est nommée huit fois, notamment dans les catégories Album de l’année et Meilleur album rap (pour l’album Views, dans les deux cas) ainsi que dans la catégorie Enregistrement de l’année (pour la chanson Work, de Rihanna, à laquelle il a participé). De plus, son succès monstre « Hotline Bling », qui a atteint la deuxième position du palmarès Billboard Hot 100, a été sélectionné dans la catégorie de la meilleure collaboration rap/chant – nomination qu’il partage avec Kanye West et Beyoncé, ce qui promet une concurrence féroce. De toute façon, Drake a décroché tant de nominations qu’il ne repartira sûrement pas les mains vides.

Justin Bieber

Qu’on l’aime ou non, il est difficile de croire que Justin Bieber a gagné un seul GRAMMY Award, étant donné qu’il est l’artiste masculin canadien ayant vendu le plus d’albums de tous les temps, et l’un des artistes les plus populaires au monde, tous genres confondus. (On estime qu’il a vendu 100 millions d’albums au cours de sa carrière encore relativement jeune.) Cette année, le « Beebs » a été retenu dans quatre catégories – autant qu’Adèle et que le regretté David Bowie. Son album Purpose a été sélectionné dans la catégorie Album de l’année, mais il est plus probable qu’il remporte le prix de la chanson de l’année pour « Love Yourself ». Du moins... s’il peut damer le pion à sa concurrente Adèle, en lice pour la chanson « Hello ».

The Weeknd

Après une récolte de sept nominations (dont deux récompenses) l’an passé, The Weeknd n’a obtenu qu’une seule nomination aux GRAMMY AwardsMD de 2017, soulignant sa participation à l’album Lemonade de Beyoncé. L’année 2017 ne lui promet peut-être pas une grande récolte, mais ce n’est que partie remise pour le Torontois. Son album Starboy, paru en novembre, lui vaudra sûrement quelques prix à la 60e cérémonie des GRAMMY Awards, l’an prochain.

Tory Lanez

Daystar Peterson, originaire de Brampton, en Ontario, et mieux connu sous le pseudonyme Tory Lanez, n’est pas encore une vedette, mais il pourrait bien en être autrement à la suite des prochains GRAMMY Awards. La chanson « Luv », qu’il a coécrite et qui a atteint la 19e position du palmarès Billboard Hot 100, a été sélectionnée dans la catégorie Meilleure chanson R&B. Mais elle s’y retrouve opposée à des succès de Drake et de Rihanna, alors nous ne parierions pas sur ses chances de remporter la palme.

Bob Moses

Le groupe de musique électronique Bob Moses – composé des musiciens Tom Howie et Jimmy Vallance, de Vancouver – a décroché sa toute première nomination aux GRAMMY cette année, dans la catégorie Meilleur enregistrement danse, pour la chanson « Tearing Me Up ». Le duo, qui a été formé en 2012, récolte finalement le fruit de ses efforts en se retrouvant sous les projecteurs. En plus de sa nomination aux GRAMMY, Bob Moses a fait une apparition sur le plateau de The Ellen Show en janvier 2016, après avoir attiré l’attention d’Ellen Degeneres elle-même.

Pour tester vos connaissances en musique avec le jeu Voûte musicale Rogers, consultez ‪rogers.com/voutemusicale.


GRAMMYMD, GRAMMY AwardsMD et les marques qui y sont associées sont des marques de commerce déposées de The Recording AcademyMD et sont utilisées sous licence. ©2017 The Recording Academy. Tous les autres noms de marque, titres et marques sont des marques de commerce et (ou) des œuvres protégées par le droit d’auteur appartenant à leurs titulaires respectifs.