Aller directement au contenu

Divorce : préparez-vous à une autre saison explosive

La deuxième saison de la populaire série de HBO commence le 14 janvier. En prime : les personnes qui ne sont pas abonnées peuvent regarder sans frais quatre épisodes de la première saison.

« Comment passe-t-on de huit ans de mariage heureux à une envie subite de tirer une balle dans la tête de son époux? » Des propos plutôt inhabituels pour une série humoristique hebdomadaire, et encore moins de la bouche de Sarah Jessica Parker, longtemps associée au personnage de Carrie dans la série Sex and the City. Mais dans cette série, la prestation de Sarah Jessica Parker dans le rôle de Frances, une femme frustrée souhaitant ardemment divorcer, est d’un tout autre registre. La deuxième saison de la série Divorce débute le 14 janvier (22 h – HE) sur HBO.

Lors de la première diffusion de Divorce, la série a été qualifiée de « suite spirituelle de Sex and the City ». Frances, en pleine crise de la quarantaine, cherche à s’extirper d’une union en apparence sans amour avec Robert (Thomas Haden Church). Cette série à succès primée aux Golden Globes suit les tribulations d’un couple en plein divorce, dépeint avec justesse dans ses aspects les plus cocasses, mais aussi les plus horribles. Comme lorsque Robert demande à sa malheureuse épouse : « À quel moment ton esprit a-t-il commencé à dérailler? ». Sur quoi réplique Frances sans l’ombre d’une émotion : « Peut-être au moment où tu as commencé à te faire pousser la moustache. »

Les divorces rapides et en douceur ne sont pas au rendez-vous dans cette série humoristique loin d’être romantique... et c’est très bien comme cela! (Cliquez ici pour avoir un aperçu de la séparation explosive de ce couple.) Certaines des meilleures scènes se déroulent dans des bureaux d’avocats. Les négociations entourant la garde du serpent sont hilarantes. La meilleure réplique de l’avocat de Robert, joué par le stoïque Dean Winters (Ryan de la série primée Oz de HBO) : « Serait-il possible de déménager le terrarium du serpent ou serions-nous dans l’obligation de prévoir un autre habitat pour les week-ends de garde de l’animal? »

Vous n’êtes pas encore abonné? Aucun problème. HBO Canada invite les personnes qui ne sont pas abonnées à regarder les quatre premiers épisodes de la série Divorce sans frais jusqu’au 16 mars sur Rogers sur demande (canal 100 dans le dossier Freeviews de la section des chaînes ou le dossier TV Shows) ou en déplacement au moyen de l’application Télétransportée Rogers.

Rappelez-vous d’inscrire cette date à votre calendrier (14 janvier à 22 h – HE) pour regarder le premier épisode de la deuxième saison. Découvrez comment la famille se remet du dernier épisode de la première saison après que la confusion quant à qui devait aller les chercher les enfants a mené à un accident de la circulation, et au cours duquel une certaine personne a appris que ses actifs financiers avaient été gelés. Sans oublier un certain baiser inattendu le soir d’ouverture d’une galerie. Fidèle à l’esprit de la série, la saison se termine toutefois sur une note explosive. Est-ce que ces deux-là resteront suffisamment longtemps ensemble pour parvenir à divorcer?