Aller directement au contenu
MUSIQUE - 2017 M01 11

Les lauréats canadiens des GRAMMY Awards qui sont passés à l’histoire

Année après année, nos compatriotes ont brillé à l’occasion de cette grande cérémonie de l’industrie musicale

Photo par Shutterstock. 

À la veille de la 59e cérémonie annuelle des GRAMMY AwardsMD, rappelons-nous certains des lauréats canadiens les plus marquants de l’histoire de cette grande célébration de la musique.

Joni Mitchell

Joni Mitchell a remporté huit GRAMMY AwardsMD au cours de ses cinquante années de carrière (carrière qu’elle a malheureusement dû mettre en suspens pour se remettre d’un anévrisme cérébral), et son album Blue, paru en 1971, a été intronisé au Grammy Hall of Fame en 1999. Établie en 1973, cette institution rend hommage aux enregistrements datant d’au moins 25 ans dont la qualité et la pertinence leur ont permis de passer à l’histoire. Les membres de ce club prestigieux sont sélectionnés par un comité composé de professionnels de l’industrie musicale.

Alanis Morissette

Originaire d’Ottawa, Alanis Morissette a enregistré, au cours des années 1990, quelques albums de danse ayant connu le succès commercial au Canada, mais il a fallu attendre Jagged Little Pill, paru en 1995 – et ses 33 millions de copies vendues à l’échelle mondiale – pour que la popularité de la chanteuse monte en flèche partout en Amérique du Nord. Aux GRAMMY AwardsMD de 1996, elle a été nommée six fois et a remporté quatre prix. Seule Mariah Carey, qui est repartie les mains vides, avait reçu le même nombre de nominations. À peine âgée de 21 ans, Alanis Morissette était d’ailleurs la plus jeune artiste à gagner le prix de l’album de l’année de l’histoire des Grammy. Mais pendant son discours de remerciement, elle a fait preuve de beaucoup d’humilité : « Il y a de la place pour beaucoup d’artistes dans notre industrie, alors je ne crois pas qu’on puisse en qualifier un de “meilleur”. »

Céline Dion

Céline Dion a gagné cinq GRAMMY AwardsMD au cours de sa carrière. Le premier, remporté en 1993, récompensait sa performance dans la bande-son du film La Belle et la Bête – mais à l’époque, c’était surtout la robe qu’elle avait portée à la cérémonie qui avait attiré l’attention (cette photo en dit long). Six ans plus tard, l’une de ses chansons les plus célèbres et marquantes, « My Heart Will Go On », allait remporter les prix de la meilleure chanteuse pop et du meilleur enregistrement de l’année.

Drake

Drake devrait se procurer un t-shirt sur lequel il est écrit « Ce fut un honneur d’être mis en nomination », puisqu’il a été nommé pas moins de 27 fois aux Grammy entre 2010 et 2016 et n’a remporté qu’un seul prix, soit celui du meilleur album rap, en 2012. Au moins, il a de bonnes chances de remporter un prix en 2017 grâce à sa chanson « Hotline Bling ».

Nelly Furtado

En 2002, Nelly Furtado a remporté le prix de la meilleure chanteuse pour « I’m Like a Bird », chanson qui l’a projetée sous les feux de la rampe et qui a fait d’elle une vedette canadienne de la musique pop. « Super! Je ne m’y attendais pas! », s’est exclamée la chanteuse originaire de Victoria, en Colombie-Britannique, lors de son discours de remerciement. Et il est probable que les autres artistes en lice ne s’y attendaient pas non plus. Après tout, Furtado a surpassé plusieurs grosses pointures en gagnant ce prix : Faith Hill, Lucinda Williams, Sade et Janet Jackson.

Robert Goulet

Robert Goulet, qui a grandi en Alberta, n’est peut-être plus aussi célèbre qu’à l’époque, mais il reste le seul Canadien à avoir remporté le Grammy Award du meilleur nouvel artiste, en 1962. Pourtant, de nombreux Canadiens ont été retenus pour ce prix au fil des ans, notamment Anne Murray (1971), Corey Hart (1985), Feist (2008) et Justin Bieber (2011).

Pour tester vos connaissances en musique avec le jeu Voûte musicale Rogers, consultez ‪rogers.com/voutemusicale.


GRAMMYMD, GRAMMY AwardsMD et les marques qui y sont associées sont des marques de commerce déposées de The Recording AcademyMD et sont utilisées sous licence. ©2016 The Recording Academy. Tous les autres noms de marque, titres et marques sont des marques de commerce et (ou) des œuvres protégées par le droit d’auteur appartenant à leurs titulaires respectifs.