Aller directement au contenu
@farhana-uddin-connexion
2017 M05 4

Quatre grandes interprétations du roi Arthur

Charlie Hunnam est le prochain titulaire du trône, mais nous n’avons pas oublié ces aimables rois de Camelot portés à nos écrans

Charlie Hunnam dans Arthur in King Arthur: Legend of the Sword (photo par Daniel Smith © 2017 Warner Bros. Ent. Inc., Village Roadshow Films North America Inc. et RATPAC-DUNE Ent. LLC – États-Unis, Canada, Bahamas, Bermudes et tous les autres territoires).

Bientôt en salle, le film King Arthur: Legend of the Sword (en français Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur), qui se déroule à l’époque médiévale, est porté par les idoles d’Hollywood Charlie Hunnam (Sons of Anarchy) et Jude Law (The Young Pope). Nous avons bien hâte de voir le fascinant mélange de scènes d’action hardie et d’humour noir savoureux. Mais en attendant la première de la version musclée de ce conte classique de chevalerie du réalisateur Guy Ritchie (Sherlock Holmes), nous vous présentons quelques-unes des plus mémorables incarnations du roi Arthur au cinéma et à la télévision.

Rickie Sorensen, Richard Reitherman et Robert Reitherman ont prêté leur voix au roi Arthur, aussi connu sous le nom de Wart dans Sword in the Stone (Merlin l’enchanteur) (1963)

Ce classique bien-aimé de Disney, l’une d’un petit nombre d’adaptations animées de la légende du roi Arthur – et la seule présentant une voix avec un accent américain – suit le jeune orphelin Arthur (surnommé Wart) depuis son jeune âge, où il est formé par Merlin, au moment marquant où il arrache Excalibur d’une pierre massive, et acquiert ainsi le titre de roi. Aimable, bienveillant et d’une loyauté désarmante, le jeune Wart doit assimiler les dures leçons que lui impose Merlin, ce qui implique toujours pour lui une transformation en un animal de proie, à son grand désarroi.

Bradley James interprète le rôle du prince Arthur Pendragon dans Merlin (2008-2012)

Grand, charmant et agréable pour les yeux, l’acteur britannique Bradley James présente un prince fringant dans la série télévisée à succès Merlin de BBC TV. Librement inspirée des histoires folkloriques arthuriennes, la série présente le futur roi et le magicien le plus puissant de l’histoire à l’âge de l’adolescence. Dans cette adaptation qui s’écarte de l’histoire traditionnelle de la relation entre le mentor et son élève, Arthur et Merlin (Colin Morgan) sont de meilleurs amis qui ont le même âge. Au cours de cinq saisons, les amateurs de Merlin ont assisté à la métamorphose d’un malotru pompeux et égoïste en un roi sympathique, courageux et sage.

Regardez-le sur Netflix.

Graham Chapman incarne le roi Arthur dans Monty Python and the Holy Grail (1975)

Nous avons été impressionnés par la manière dont Graham Chapman a réussi à garder sa superbe de seigneur sérieux et sévère de la Table ronde dans cette comédie bouffonne remplie d’allusions et de scènes à se rouler par terre. L’équipe de Monty Python a dû faire beaucoup d’efforts pour ne pas s’esclaffer quand le comédien galopait sur un cheval imaginaire pendant tout le tournage. Pour ajouter à l’absurde de la situation, Arthur demande à son fidèle serviteur Patsy (Terry Gilliam) d’entrechoquer des demi-coquilles de noix de coco pour générer le son de sabots des chevaux courant dans les bois. Parmi toutes les scènes cocasses, l’une de nos préférées demeure le combat entre Arthur et le chevalier noir, ce dernier continuant à se battre malgré qu’Arthur le démembre peu à peu (« Ce n’est qu’une égratignure! »).

Clive Owen interprète le rôle du roi Arthur dans King Arthur (Le roi Arthur) (2004)

Bien avant l’arrivée de Charlie Hunnam sous les projecteurs, Clive Owen a endossé une cotte de mailles pour ce film d’action historique. Faisant fi du mythe entourant Camelot, ce long‑métrage présente Arthur en tant qu’officier de cavalerie romain qui devient le chef des Britanniques. Contrairement aux représentations traditionnelles du beau chevalier à l’armure étincelante, ici Arthur est un personnage sombre, mélancolique et d’une rudesse séduisante. Même si le scénario a été critiqué en raison d’inexactitudes historiques et religieuses, les scènes de combat spectaculaires et l’interprétation charismatique de Clive Owen font de ce film une superproduction divertissante.

Regardez-le sur Netflix.

La légende arthurienne se déploie de nouveau au grand écran ce mois-ci. Regardez King Arthur: Legend of the Sword (Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur) en salle, à partir du 12 mai.