Aller directement au contenu

Ne manquez pas Michael Bisping contre Georges St-Pierre à l’UFC 217

Après une longue pause, le champion canadien préféré en arts martiaux mixtes sera de retour dans l’Octogone. Voyez ce combat tant attendu et tous les autres combats de l’UFC sur la Télé à la carte en novembre.

George St-Pierre (GSP) est de retour. C’est la nouvelle qu’ont attendue les amateurs d’arts martiaux mixtes depuis bientôt quatre ans. L’attente se terminera finalement le samedi 4 novembre, au Madison Square Garden, alors que le célèbre athlète canadien Georges St‑Pierre (25-2-0) fera un retour triomphant à l’UFC 217 dans un combat pour le titre des poids moyens qui l’opposera à Michael « The Count » Bisping (31-7-0).

St-Pierre, 36 ans, remporte le titre dans la catégorie des poids mi‑moyens de l'UFC à deux reprises et conserve ce titre de 2007 à 2013. Il présente une fiche de 11-0 comme champion de l’UFC, avec neuf défenses de titre. Son règne de champion de 2 204 jours est le deuxième plus long de l’histoire de l’UFC. Comme suite à une victoire controversée par décision partagée face à Johny Hendricks à l’UFC 167 en novembre 2013, St-Pierre abandonne son titre et se retire de l’UFC pour des raisons personnelles.

Au sommet de sa carrière, la popularité du Montréalais d’origine est inégalée. Tout au long de son règne de champion des poids mi-moyens, St-Pierre est souvent désigné comme l'un des meilleurs combattants de l'UFC par de nombreux médias. Son pays reconnaît aussi sa suprématie mondiale alors que SportsnetMC le nomme athlète canadien de l'année pendant trois années consécutives (2008 à 2010), ce qui ne s’est jamais vu, en l’emportant sur la légende de la LNH Sidney Crosby et la grande vedette du baseball Joey Votto.

Dans tout ce battage entourant le retour de St-Pierre à l’UFC, il ne faut pas oublier que son opposant n’est pas sur son déclin. Bisping, 38 ans, remporte la ceinture des poids moyens avec un K.O. stupéfiant au premier round contre le champion Luke Rockhold à l’UFC 199 en juin 2016. De nombreuses personnes considèrent alors qu’il s’agit de l’une des victoires les plus sidérantes de l’histoire de l’UFC puisque Bisping a accepté le combat seulement 17 jours avant. Ce dernier se présente avec cinq victoires consécutives, y compris une victoire par décision unanime contre Dan Henderson à l’UFC 204 en octobre dernier, lors de la première défense de son titre. C’est Bisping qui compte le plus de victoires à l’UFC avec 20, soit une de plus que les 19 de St-Pierre, de Donald Cerrone et de Demian Maia.

Cette soirée remplie d’action comprend aussi deux autres combats de championnat, notamment le combat pour le championnat de la catégorie des poids coq entre le champion invaincu Cody « No Love » Garbrandt (11-0-0) et l’ancien champion TJ Dillashaw (15‑3‑0). Les femmes sont aussi représentées dans l’aréna le plus célèbre au monde, alors que la championne Joanna Jędrzejczyk (14-0-0) met son titre des poids paille en jeu contre Rose « Thug » Namajunas (7-3-0).

De plus, le programme principal de cinq combats comprend des combats dans la catégorie des poids mi-moyens entre Stephen « Wonderboy » Thompson (13-1-1), classé deuxième, et Jorge « Gamebred » Masvidal (32-12-0), et entre Paulo Borrachinha (10-0-0), un jeune invaincu, et le vétéran Johny « Bigg Rigg » Hendricks (18-7-0) dans la catégorie des poids moyens.

Regardez l’UFC 217 en direct du Madison Square Garden le samedi 4 novembre dès 21 h 30 (émission d’avant‑combat), heure de l’Est, et 22 h (début de l’événement), heure de l’Est, sur SportsnetMC Pay Per View, au canal 348 (HD) pour 59,99 $ ou au canal 350 (DS) pour 54,99 $ (à Hamilton, canal 291 en HD ou canal 287 en DS). Les clients de l’Ontario peuvent aussi voir l’événement en français au canal 349 (HD) pour 59,99 $ et au canal 351 (DS) pour 54,99 $.

MDUFC et les marques qui s’y rattachent sont des marques de commerce de Zuffa LLC. © 2017 Tous droits réservés. MCSportsnet est une marque de commerce, ou utilisée sous licence, de Rogers Communications Inc. ou d’une société de son groupe. Les autres marques, les noms de combattants et les logos sont des marques de commerce ou sont protégés par des droits d’auteur appartenant à leurs titulaires respectifs.