Aller directement au contenu
@chris-lomon-connexion
Hockey - 2018 M03 20

Période de questions avec Tara Slone de l’émission Rogers Hometown Hockey

La populaire coanimatrice aux multiples talents de l’émission parle des liens qu’elle établit avec les amateurs de hockey partout au pays.

Tara Slone profite de toutes les occasions pour établir des liens avec les amateurs, que ce soit en agissant à titre de chanteuse principale du groupe Joydrop, déjà sélectionné aux prix Juno, ou en voyageant dans différentes communautés partout au Canada dans le cadre de la Tournée Hockey d’iciMC de Rogers. Elle est devenue journaliste pour l’émission Rogers Hometown Hockey en 2014. L’année suivante, elle a été promue au poste de coanimatrice à temps plein. Elle est maintenant à la barre de l’émission avec la légende du hockey, Ron MacLean, depuis quatre saisons. Avant de travailler pour Rogers Hometown Hockey, elle a entre autres tenu des rôles dans différentes séries, dont Nikita. En 2010, elle a commencé à animer l’édition de Calgary de Breakfast Television. Elle a tenu la barre de l’émission pendant cinq ans et a remporté un prix pour les Alberta Film and Television Awards dans la catégorie Best Television Host. Maintenant, en tant que coanimatrice de Rogers Hometown Hockey, elle ne laisse aucun doute sur ce qu’elle ressent à l’idée de faire partie de la populaire tournée pancanadienne diffusée les dimanches soirs sur SportsnetMC. « C’est toujours un privilège, dit-elle. C’est pour moi un honneur. »

L’équipe de Connexion s’est récemment entretenue avec l’animatrice aux multiples talents pour lui parler de ce qui fait de la Tournée Hockey d’ici de Rogers la célébration par excellence du sport adoré au Canada et lui demander quels sont les points forts de la saison actuelle.

Connexion : Qu’est-ce qui s’est démarqué cette année lors du premier arrêt de la Tournée Hockey d’ici de Rogers à Niagara Falls?

Tara Slone : Évidemment, le panorama est à couper le souffle! Il y a tant d’endroits magnifiques et historiques à visiter dans cette région. Tim Hicks (chanteur-compositeur) était présent et a livré une performance. C’est toujours bien d’avoir une connexion musicale avec les gens de l’endroit. Derek Sanderson (ancienne vedette de la LNHMD) a aussi raconté son histoire. C’était un incroyable témoignage de résilience.

C : Un des arrêts s’est-il démarqué cette saison?

TS : Williams Lake en Colombie-Britannique. Cette région a traversé des événements majeurs l’été passé. La ville est toute petite et commence à s’en remettre. Le festival a attiré une foule considérable. Pour moi, tout repose sur les gens. Ils étaient si heureux qu’on leur rende visite et on était heureux d’être là. C’était touchant. Cet endroit se démarquera toujours pour nous tous.

C : Y a-t-il un lien spécial entre les différentes communautés que vous visitez?

TS : Lorsqu’il est question de notre émission, on entend plusieurs histoires du point de vue du hockey, mais ces histoires sont universelles : surmonter les défis et la maladie, et poursuivre ses rêves.

C : Vous ne devez jamais vous lasser de rencontrer les familles, les amateurs, les jeunes et les moins jeunes qui sortent pour célébrer notre sport adoré.

TS : Les voyages sont durs, mais dès qu’on arrive, qu’on rencontre les gens et qu’on écoute leurs histoires, on ne peut que se sentir revigoré.

C : En quoi cette saison se démarque-t-elle des autres?

TS : Je ne crois pas que cette saison soit très différente des autres. On est toujours accueillis à bras ouverts. Les gens nous donnent des cadeaux, ils veulent nous faire des câlins. Les sentiments sont très réciproques. Ça m’épate.

Pour l’horaire de cette année de la Tournée Hockey d’ici, les nouvelles, les histoires, les concours, et plus encore, consultez www.hometownhockey.com/fr.