Aller directement au contenu

Guide sur les assistants à domicile

Google Home, Alexa d’Amazon... Quelle est la différence entre ces appareils et de quoi avez-vous besoin pour commencer à intégrer un haut-parleur intelligent dans votre maison intelligente?

Vous voulez vous procurer un de ces haut-parleurs intelligents dont tout le monde parle, mais vous ne savez pas par où commencer? C’est normal, car il y a beaucoup de choses à prendre en considération lorsqu’on veut se lancer dans l’univers des assistants personnels intelligents. Et nous sommes là pour vous aider à déterminer lequel choisir et comment l’utiliser pour contrôler votre maison.

Introduction aux haut-parleurs intelligents

Comme les claviers, les souris et les écrans tactiles l’ont fait dans le passé, les haut-parleurs intelligents proposent une nouvelle interface pour interagir avec la technologie, et cette interface est facile à utiliser et nécessite très peu d’apprentissage. Tout ce qu’il vous faut, c’est votre voix et une connexion Internet!

Et si vous vous questionnez au sujet de votre sécurité et que vous avez peur, par exemple, que ces appareils vous espionnent, rassurez-vous : les haut-parleurs intelligents attendent que vous prononciez une commande d’activation précise avant d’envoyer du contenu audio dans le nuage. Bref, pas besoin de vous inquiéter pour votre vie privée.

Les assistants

À l’heure actuelle, au Canada, il y a deux produits très populaires : les hauts-parleurs Google Home (propulsés par l’Assistant Google) et Amazon Echo (propulsés par Alexa d’Amazon). Ils ont tous deux leurs forces et leurs faiblesses.

Google Home a été le premier haut-parleur intelligent offert au Canada (juin 2017) et prend en charge les variantes de l’anglais et du français parlées au pays. Ses grands atouts sont la puissance des algorithmes de Google pour l’apprentissage de la voix naturelle (votre appareil peut donc vous comprendre clairement) et l’intégration des nombreux services de Google ainsi que d’une foule de services de tiers. De plus, l’intégration avec un plus grand nombre d’appareils tiers, comme des robots et des électroménagers, approche à grands pas.

Le haut-parleur Amazon Echo est arrivé au Canada un peu plus tard, en décembre dernier, et ne prend en charge que « l’anglais canadien » pour l’instant (ce que cela signifie exactement, nous n’en sommes pas certains). Bien qu’Amazon mettait auparavant l’accent sur les fonctionnalités de commerce électronique de ses appareils pour faciliter la commande de produits en ligne, elle permet aussi depuis longtemps à d’autres entreprises aux États-Unis d’utiliser l’assistant numérique dans leurs propres produits, comme des réfrigérateurs, des lampes, des robots et plus encore. Par conséquent, il existe déjà des millions de fonctionnalités permettant de lier l’Amazon Echo à d’autres services et produits.

L’équipement

À l’heure actuelle, au Canada, chaque entreprise offre deux options : un produit phare, de plus grande taille (Google Home, Amazon Echo), ou un haut-parleur plus petit et moins cher (Google Home Mini, Amazon Echo Dot). Bien que le prix des haut-parleurs de petite taille soit intéressant, il faut mentionner que la lecture de musique n’est pas la fonction principale de ces modèles, alors leur qualité audio pourrait laisser à désirer. Mentionnons également que l’Echo Dot a un port de sortie audio, mais pas le Home Mini.

Contrôle de la maison

Une fois que vous aurez choisi votre haut-parleur intelligent et votre assistant à domicile, vous pourrez vous procurer facilement un grand nombre d’appareils de domotique afin d’avoir l’impression d’être « connecté » à votre maison.

Les lumières intelligentes Philips Hue sont excellentes pour éclairer votre domicile, changer la couleur de votre éclairage en fonction de l’atmosphère, ou encore créer des scènes d’éclairage par commande vocale. Elles sont faciles à installer et offrent beaucoup de plaisir.

Des thermostats intelligents comme l’Ecobee3 ou le Nest vous permettent de changer la température de votre maison par commande vocale et mémorisent vos préférences et vos habitudes afin de choisir les paramètres idéals Ils peuvent aussi vous aider à économiser de l’argent sur vos factures d’électricité.

Il existe aussi des prises intelligentes offertes par des marques comme iHome et WeMo qui peuvent être utilisées avec n’importe quelle prise de courant pour contrôler des produits non intelligents par commande vocale, comme votre cafetière (utile le matin!), des lampes, des ventilateurs et plus encore.

Et, si vous êtes un client du Système de domotique Rogers, sachez que ce service prend maintenant en charge Google Home, ce qui signifie que vous pouvez contrôler bon nombre de ses fonctions par commande vocale, p. ex., les fonctions liées aux lumières, à la température, aux commutateurs intelligents et plus encore, en disant tout simplement « OK, Google ».

Vous avez besoin de rire? Les assistants à domicile ont eux aussi un bon sens de l’humour